Je suis entré dans l'univers de la photographie et de la réalisation de films documentaires par ma passion pour la nature. Je voulais montrer au plus grand nombre la beauté du monde sauvage en espérant secrètement que cela pourrait concourir à sa protection.

 

Toutefois, j'étais toujours tiraillé entre mon amour pour la nature et les Hommes. Au fond ce qui m'intéressait vraiment c'était de comprendre pourquoi les êtres humains ont des relations aussi complexes à leur environnement. J'essaie de traiter de cette question dans mon travail sans chercher de réponses concrètes mais en approchant cette frontière mouvante entre nature et culture.

 

Mes origines paysannes ne doivent pas être étrangères à ces questions. Baigné dans un univers à la fois dépendant et contraint par la nature, j'ai toujours voulu savoir comment mes semblables la percevaient. Mon regard c'est tout naturellement dirigé vers le monde agricole et rural, modelé par les Hommes et régit par la nature.

 

Il est essentiel pour moi d'essayer d'allier le bien être de l'Homme et de la nature et j'espère y concourir modestement au travers de mon travail.

 

Thibault Mazars 

"L'important n'est pas qu'il y ait des ours. L'important c'est qu'ils soient sauvages"

 François Terrasson